Jive

Imprimer
Catégorie parente: Danses Catégorie : Latines

Le Jive est un parent direct du Boogie Woogie et du Rock'n roll.

C'est une danse vive et entraînante.

Elle a été introduite durant la dernière guerre mondiale par les boys Américains.

Ce sont les Anglais qui l'ont codifiée et appelée "Jive", d'après le titre de la chanson "You are just jiving".

Plus distingué et plus droit que le Boogie Woogie américain, le Jive anglais devient une danse de salon et une danse sportive de compétition.

(Pour plus d'infos référez vous à l'historique du Boogie).

Paso Doble

Imprimer
Catégorie parente: Danses Catégorie : Latines

Le Paso doble, littéralement « double pas », est né avec la tauromachie Espagnole au début du XVIIIe siècle.

Le Paso doble est l'une des danses les plus simples à apprendre au départ.

Le pas de base est en effet un simple pas de marche (le danseur part du pied  droit, la danseuse pied gauche en arrière).

La tenue du couple est classique, mais pour adopter le style du paso, il ne faut pas oublier que cette danse trouve son inspiration dans les corridas.

Au XVIIe siècle l'entrée des toréadors dans l'arène était accompagnée d'une musique au rythme marqué et au style martial.

Le Paso doble symbolise les jeux de l'arène.
Le danseur interprète le rôle du torero et la danseuse, alternativement, celui de la « mantilla », la cape et celui du miroir du torero.

"L'habit de lumière" et l'attitude macho correspondent bien au cavalier, la robe rouge et l'attitude provocante correspondent à la cavalière.

Influencé par le Flamenco, le caractère de cette danse est arrogant et passionné.

Le paso-doble passe rapidement les frontières de l'Espagne pour se développer et prendre tout son essor dans le sud de la France d'où il conquiert le reste du pays.
C'est pour cette raison que de nombreuses figures de base portent des noms français : "sur place", "le huit», «la cape", etc. Ce n'est que plus tard que la codification a été internationalisée par les Anglais.

Le Paso doble fait partie des danses de compétition dans la catégorie des danses latines.

Samba

Imprimer
Catégorie parente: Danses Catégorie : Latines

La seule évocation du mot "Samba" nous rappelle le Brésil, Rio de Janeiro et son carnaval mythique.

Elle est née dans les bidonvilles au début du XXe siècle.

En 1928, les écoles de Samba sont constituées de petits groupes qui défilent sans costumes, au son des percussions.

Ces groupes, appelés "Blocos", rivalisent d'audace et d'imagination.

Très vite, ces défilés s'organisent et se transforment en compétitions.  

La samba est devenue la musique du carnaval vers 1930. Jusque-là, elle était interdite, car jugée trop obscène, brutale, violente.

En 1935, les écoles sont officiellement enregistrées comme "Gremio" (cercles récréatifs).

Dans les années 1940 et 1950, l'identité de chacune des écoles de samba se construit: choix de couleurs de reconnaissance et choix musicaux.

Les années 1960-1970 apportent de nouveaux courants esthétiques. Les écoles de samba travaillent leur image avec la contribution, souvent spontanée, d'artistes célèbres.

La Samba est arrivée en Europe durant les années folles, vers 1920. Le style développé ne ressemble en rien à celui adopté au Brésil.

L'esprit collectif et l'image du carnaval, ont valu à la samba d'être copiée et reprise un peu partout dans le monde.
En France, vers 1975, sa diffusion commence avec la création à Paris, d'une première école de samba.

La samba, en Europe, se danse en couple. Elle fait partie des danses sportives et particulièrement, des danses latines de compétition.

Pour faire ressortir le vrai caractère de cette danse, le danseur doit dégager une interprétation joyeuse, flirteuse et exubérante. La plupart des figures de la samba se déroulent dans un faible périmètre. Elle peut donc se danser "sur place" comme le cha-cha-cha ou le rock mais, normalement, c'est une danse d'évolution autour de la piste comme le tango, le paso ou la valse.

Rumba

Imprimer
Catégorie parente: Danses Catégorie : Latines

La Rumba est un hommage à la grâce et au pouvoir de séduction de la  femme.

Il est  dit qu’elle est la danse de l’amour...

 

Les origines de la Rumba Cubaine remontent au XVIe siècle.

 

Durant la danse, la femme suggère les parades nuptiales des animaux afin d’aguicher puis de dominer l’homme séduit. Ce dernier tente alors d’affirmer sa qualité de mâle pour obtenir ses faveurs.

 

La Rumba arrive en France, sous une forme policée, en 1920.

Elle ne conserve de la Rumba primitive que le pouvoir de séduction de la danseuse, en oubliant complètement le côté animal, les déhanchements, faits pour séduire.

Cha-cha-cha

Imprimer
Catégorie parente: Danses Catégorie : Latines

 

Danse latine très proche de la Salsa, le Cha-cha est originaire de Cuba.
Il faut remonter en 1940 pour en trouver les origines. C'est une des premières danses cubaine à avoir connu un grand succès en Occident.

Le genre musical est inventé en 1954 par le violoniste cubain Enrique Jorrin.

Le mot «cha-cha-cha», désignant la danse, provient du son produit par le frottement des pieds des danseurs sur le sol.

Le cha-cha-cha, à son origine, était appelé triple mambo. Il succède à la mode du mambo, mais devra affronter la concurrence du rock'n'roll, de la bossa nova en 1958, ensuite de la pachanga en 1960.

Le cha-cha-cha fait partie des danses de compétition dans la catégorie des danses latines.

C'est une danse joyeuse et insouciante, très amusante à pratiquer. Son pas de base est assez simple mais il autorise un grand éventail de figures originales.

Des personnages célèbres comme Perez Prado, Tito Puente ou Harry Belafonte ont participé à la diffusion du Cha-cha dans le monde entier.

Ecole de Danse El Paso ASBL

Siège social :

Rue de Comblain, 44

4190   XHORIS

Tél : 04/369 27 45

GSM : 0485/53 92 33

Coordonnées bancaires :

IBAN : BE91 7775 9104 0476

BIC : GKCCBEBB

 

 

Copyright © 2017 Ecole de danse El Paso. Designed by joomla2you